Arts sonore / numérique
Thibault Peckre
Récent :

26 avril 2019

abbatiale Saint-ouen – ROUEN

Création sonore de type orchestrale « Jeanne d’arc » (7’10), pour performance chorégraphié lors du vernissage de l’exposition « Jeanne je t’aime ».

26 avril au 26 mai 2019

abbatiale Saint-ouen – ROUEN

Installation sonore « Le procès », sur une série photographique de la photographe Sigrid Daune dans le cadre de l’exposition « Jeanne je t’aime ».

26 SEPT au 16 nov 2018

INSA – Institut National des sciences appliquÉes – ROUEN

Création sonore « Voies Inconscientes » (34’13) et Installation video, pour l’exposition photographique et intéractive « Invisibles Inconscients » de Sigrid Daune à l’INSA du 17 septembre au 16 novembre 2018

A propos :

Thibault Peckre est un artiste pluridisciplinaire, il s’intéresse à l’utilisation de divers mediums qui permettent une expression artistique,
Diplômé en Musicologie , son sujet de maîtrise était : « l’incidence des transformations sonores dans la musique électroacoustique sur la perception du temps » sous la direction de Olivier Meston et Pierre Albert Castanet, à l’université de Rouen.
Il participe au travaux de recherches pour l’académie de Versailles  » Introduction au Répertoire des Programmes de Concert en France Histoire du concert à Paris de 1774 à 1815″, sous la direction de Patrick Taïeb.
Spécialisé dans l’utilisation de l’informatique musicale pour la création contemporaine via des outils de traitement sonore et des outils en temps réel utilisant code, algorithme et graphisme (Ianniks, maxforlive,max msp,).
Il prolonge sa formation vers la vidéo et l’art numérique à l’I.N.A (Institut National de l’Audiovisuel) puis des formations d’infographiste multimédia.
Compose des créations de musique acousmatique pour des diffusions spatialisées sur acousmonium (orchestre de hauts parleurs), diffusé lors de festival « plage sonore – Rouen, Pied Nu – le havre, Cherbourg….
Créations d’espaces sonores pour des expositions, performances chorégraphiques, et pour la musique à l’image et l’art vidéo (invité notamment lors du festival Art vidéo « Impermenza del cose » en Italie , le 106 à Rouen, et Cherbourg).
Ses différentes formations et centres d’intérêts polyvalents (composition, montage vidéo, infographie, graphisme, webdesign, modelage 3D) s’allient le long de son parcours au sein de ses différents projets artistiques.